Références

Paris, Zac des lilas, crèche et foyer de jeunes travailleurs

Foyer de jeunes travailleurs et migrants, 240 studios et une crèche de 66 berceaux et équipements communs

Ce nouvel édifice de la Régie Immobilière de la Ville de Paris (RIVP) abrite un triple programme : un foyer de migrants, un foyer de jeunes travailleurs et une crèche de 66 berceaux au rez-de-chaussée. Situé dans le XXe arrondissement de Paris, au-delà du périphérique, il est à l’articulation avec la commune des Lilas. Immergé dans un contexte topographique en pleine mutation (le périphérique en contrebas, sa couverture, la forte déclivité du secteur, la terrasse du cinéma d’art et d’essai), le bâtiment absorbe ces altimétries comme de nouvelles références, en créant son propre système de «balcons urbains », qui dialogue avec ces nouvelles strates urbaines.

La forte compacité de l’édifice (COS de 5,1 !) et la pluralité des programmes transforme ce nouveau foyer en « machine à habiter ». Le rez-de-chaussée étant principalement occupé par la crèche, nous avons choisi d’installer au R+3 tous les programmes communs aux deux foyers (médiathèque, salle de sport, cuisine collective...). Cette disposition les rend plus accessibles aux résidents, facilite la surveillance et vient créer un niveau « ouvert » en belvédère sur la ville. Ces « boites » sont ainsi disposées librement, faisant naître des espaces extérieures en face à face avec la terrasse des cinémas (même altimétrie).

En complément de cette respiration horizontale, une faille verticale creuse le bâtiment rue du Docteur Gley, apportant de la lumière naturelle dans les circulations en créant des paliers de convivialité à chaque étage. De même, les cages d’escaliers reçoivent toutes de la lumière naturelle, ce sont des espaces que nous avons voulu qualitatifs afin d’inciter au maximum leur usage (au détriment de l’ascenseur, par exemple).

Le bâtiment présente ainsi les effets contrastés d’une densité assumée par un plan extrêmement rationnel (distribution et aménagement des studios) et une double césure allégeant le volume depuis la rue. C’est pourquoi, le volume d’ensemble est traité par une peau homogène en brique pleine, favorisant la pérennité et l’entretien. Les deux césures sont habillées de cuivre, dont la luminosité et la réflexion contraste avec le velours de la brique anthracite.

L’appartement « type » est conçu afin de rentabiliser un maximum le volume et offrir une polyvalence des espaces (mobilier sur mesure, persienne mobile qui referme la cuisine, châssis fixe qui amène la lumière naturelle dans la salle de bains...)

La crèche, située intégralement au rez-de-chaussée, oriente toutes ses unités de vie plein sud offrant un grand confort lumineux. Un auvent extérieur accompagne ces espaces par une structure souple et enveloppante soutenant une fine maille métallique.

Question environnementale

La compacité de l’édifice a permis de vitrer largement la façade par des châssis de 2x2 m pour chaque studio de 18 m² en moyenne. Des volets en métal perforé (reprenant le motif de la brique) équipent toutes les fenêtres, assurant un bon confort thermique.

Deux éoliennes à axe vertical sont installées en toiture. Elles alimentent la crèche dans la journée et basculent sur le foyer le soir. La compensation, estimée à 25 kWh/m², permet de répondre avantageusement au plan climat de Paris. Ce choix de production énergétique encore expérimentale en milieu urbain est ici particulièrement justifié car le bâtiment dont l’altimétrie est élevée se trouve dans un couloir venteux. Pour compléter, des panneaux eau chaude sanitaire disposés en toiture assurent 30 % des besoins du bâtiment.

Partager: 

Bâtiment

Propriétaire: 
RIVP
Date d'achèvement: 
2013
Pays: 
France
Code postal: 
75020
Ville: 
Paris
Lieu: 

Catégories

Applications: 
Façades
Façades/cassettes
Façades/bandes
Façades/panneaux
Type de bâtiment: 
Santé et établissements publics
Immeubles résidentiels
Type cuivre: 
Alliage doré
Typologie: 
Neuf

Architecte

Nom: 
Chartier Dalix et Avenier Cornejo architectes

Couvreurs

Awards

Saison: 
2015

Demande d’information

: Institut Européen du Cuivre
Description: 

A la tête d’un patrimoine de près de 55 000 logements locatifs, la RIVP est l’un des acteurs majeurs du logement social à Paris. Elle a pour vocation de gérer, construire et réhabiliter des logements sociaux, des résidences universitaires et des hôtels d’entreprises, incubateurs et pépinières.

En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour plus d’information suivez ce lien.

Accepter