Accueil » References » EHPAD, Résidence Dronsart, Bouchain, France
Références

EHPAD, Résidence Dronsart, Bouchain, France

Philippe Caucheteux

Réalisation d’un EHPAD accueillant 107 résidents, un pasa, une salle snoezelen, un salon esthétique, un lieu de culte, dans un site naturel très sensible composé d’étangs, en lisière du centre historique.

Ce projet est centré sur l’humain et son bien être, dans le traitement des proportions, de la lumière naturelle et des couleurs. Le confort est innovant puisque cette résidence est la première en France a être labellisé passiv’haus, alliant confort et efficience énergétique.   

Notre proposition se concrétise autour de trois thèmes de lecture :

Dialogue avec le site / Lisibilité  urbaine :

Le bâtiment se compose de deux niveaux, le plancher du rez de chaussée est surélevé de 80 cm.

Le développement des façades crée une interface de 500 m linéaire avec les espaces extérieurs, notamment le pôle de vie collective.

Par ailleurs, l’édifice donne l’impression de flotter au-dessus du parc.

Les vues vers l’extérieur sont en surplomb, ce qui permet de mieux apprécier le parc en profondeur, et également d’intimiser les chambres en rez de chaussée.

La façade Sud, rue Gallez est la plus longue, et constitue un véritable front urbain.

Le retrait d’une quinzaine de mètres permet de mieux en apprécier la perspective.

Ces espaces paysagers en façade se veulent ouverts à l’espace public : ces nouveaux aménagements participeront au paysage communal.

Superposition des échelles / Qualités d'usages :

L’organisation spatiale du programme englobe deux niveaux d’échelles :

Une forme de vie collective, par la mise en place d’un lieu « quasi » urbain, ayant l’expression d’une rue.

Cet « espace public » se développe le long d’un axe Sud Nord, sur 30 m, depuis le parvis d’entrée jusqu’au pasa.

30 m où s’alternent lieux de repos, de perspectives, de choix d’activité, de rencontres impromptues…

On y croise toutes les activités de la vie collective, une partie de l’administration et du secteur médical.

Dans ce lieu la perception de la temporalité est existentielle : percevoir l’évolution du temps, des journées, des saisons. Ces perturbations tranquilles permettent à l’architecture de dépasser ses limites physiques et de refléter les rythmes de notre vie.

La lumière naturelle, qui vient du ciel, s’exprime au travers des contrastes visuels et des couleurs.

L’échelle du quotidien se manifeste dans les espaces communs propres à chaque unité d’hébergement.

Les unités de vie des résidents occupent les façades. A l’intérieur d’un volume de 6 m de large sont disposés les locaux mutualisés, de manière à éviter la monotonie des couloirs. L’emplacement de ces locaux modulables est modifiable, ce qui permet une flexibilité, voire une évolutivité lors de restructuration.

Dans chaque unité cet espace est mutualisé avec un espace salon/office de l’ordre de 80 m², ouvert sur une terrasse extérieure abritée.

Performances passives / Façades actives :

Le niveau de performance passif nécessite une sur-isolation qui conduit généralement à une expression de « façade enveloppe » présentant peu de relief.

En extériorisant la structure porteuse nous proposons au contraire une expressivité et une grande variété de façades, liée notamment à l’orientation solaire.

La structure se compose de voiles/poutres en L, avec des variantes dans la position des éléments.

Ces reliefs donnent de l’expression, notamment par le jeu et le mouvement des ombres.

Entre les éléments béton, les façades opaques reçoivent un parement en cuivre, qui se décline selon différentes finitions, naturel, prépatiné.

La teinte du cuivre contribue à l'intégration au site naturel et aux aménagements paysagers.

Surface 6 000 m² - coût des travaux 12 800 000 € HT.      

Partager: 

Bâtiment

Propriétaire: 
Résidence DRONSART
Date d'achèvement: 
2016
Pays: 
France
Code postal: 
59111
Ville: 
Bouchain
Rue: 
60 rue Anthénor Cauchy
Lieu: 

Catégories

Applications: 
Façades
Façades/Joints debout
Type de bâtiment: 
Santé et établissements publics
Type cuivre: 
Pré-patiné
Typologie: 
Rénovation

Architecte

Nom: 
Caucheteux Philippe
Adresse et description: 
8 rue jean jaures 59770 MARLY, ingénieur civil architecte D.F.P.Ms - enseignant UCL LOCI Bruxelles

Couvreurs

Nom: 
L'Asturienne
Annexes: 

En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour plus d’information suivez ce lien.

Accepter