Références

Une maison de marchand moderne, Copenhague, Danemark

Chris Hodson

Dans cette transformation d'un immeuble de bureaux des années 1960, le cabinet BBP Arkitekter a utilisé des éléments en alliage de cuivre doré perforés et articulés pour animer et transformer radicalement l'enveloppe externe afin qu'elle s'adapte aux différentes conditions d'utilisation et d'éclairage.

 

Située dans le quartier de Nyhavn, dans le centre de Copenhague, cette transformation concerne le nouveau siège de la joaillerie danoise Trollbeads, réputée pour ses perles de verre et d'or. Il s'agit d'un bâtiment de haute sécurité, organisé comme une maison de marchand italienne de la Renaissance, avec un rez commercial sécurisé, un stock et des bureaux au premier, et au dernier étage, pour le propriétaire, une résidence avec terrasse sur le toit.

Reconcilier l'ancien et le moderne

Le défi consistait à faire un bâtiment qui respecte sa typologie en tant que construction à mur-rideau contemporaine, tout en s'intégrant aux maisons anciennes du voisinage. Comment concilier le design moderne et l'envergure et le caractère d'une maison de ville du XVIIIème siècle ?

Pour ce faire, le mur-rideau original a été supprimé, la structure en béton existante dépouillée, puis élargie de 2,5 m sur la rue et dotée d'une nouvelle enveloppe de verre et d'alliage de cuivre perforé pour couvrir la façade, le toit et une petite cour à l'arrière. Le bâtiment est défini par les deux murs mitoyens, qui ont été rehaussés et remodelés de manière à suivre la ligne du toit voisin en mansarde. Typique des murs mitoyens visibles dans la ville, le mur exposé, avec ses petites fenêtres rondes formant un motif aléatoire, suit une logique différente de celle de la façade.

Un rideau en alliage de cuivre

Entre les courbes des deux murs mitoyens, une enveloppe  de verre s'étire pour couvrir le toit et la façade. À l'extérieur, un « voile » en alliage de cuivre doré est suspendu, créant une sorte de mur-rideau inversé. Certaines zones du rideau de cuivre se plient tout simplement pour créer un modèle de fenêtrage correspondant à celui des bâtiments voisins et donner ainsi une continuité à la rue. Lorsqu'il est fermé, le rideau devient homogène et impénétrable ; mais à la nuit tombée, il se dissout pour révéler un intérieur éclairé.

Donner vie à l'architecture

Chaque matin, le rideau s'ouvre à moitié, créant un fenêtrage, dans un monolithe, comparable à celui des maisons voisines. Après les heures de travail, le rideau se ferme automatiquement et le bâtiment se transforme en chambre forte. Une fois allumé, l'éclairage intérieur tamisé, une maison de verre moderne se révèle derrière le voile translucide d'alliage de cuivre.

Le motif des perforations dans le rideau s'inspire d'une haie d'aubépines protégeant un trésor et a été développé par le designer textile Lene Toni Kjeld, avec l'architecte Ebbe Wæhrens. Les éléments mobiles sont articulés mais, quand le rideau est fermé, il y a peu de différence visible sur les façades.

Au troisième étage, le rideau est rabbatu pour s'aligner sur la corniche du toit de la maison voisine. Le rideau se soulève aussi à l'entrée, formant un auvent dans l'alignement de la corniche des bâtiments voisins.

 

Share: 

Bâtiment

Propriétaire: 
Trollbeads A/S
Date d'achèvement: 
2013
Pays: 
Danemark
Code postal: 
1253
Ville: 
Copenhagen K
Rue: 
Toldbodgade 13
Lieu: 

Catégories

Applications: 
Façades
Toitures
Pare-soleil
Structures perforées
Type de bâtiment: 
Bureaux
Centres commerciaux et activités tertiaires
Type cuivre: 
Alliage doré
Typologie: 
Rénovation

Architecte

Nom: 
BBP Arkitekter

Couvreurs

Nom: 
Art Andersen Copenhagen & Hunter Douglas Architectual Projects Scandinavia
Adresse & description: 
Copper Product: TECU® Gold

Awards

Saison: 
2015
Catégories: 
Finalistes
Gagnant

Demande d’information

: Institut Européen du Cuivre

En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour plus d’information suivez ce lien.

Accepter